Mars 2018

Bonjour
Votre livre ‘’ De l’égoïsme à l’Amour’’ m’a enthousiasmé.
C’est comme si je l’attendais, depuis longtemps : maladie d’Alzheimer et dentosophie…
Avec mes remerciements

Janvier 2018

 

Cher Monsieur Montaud

J’ai lu, que dis-je, j’ai dévoré votre livre ‘’ de l’égoïsme à l’Amour ’’ que ma fille m’a gentiment prêtée et j’avoue avoir été émotionnellement secouée par son contenu.

Avec une pensée particulière pour votre épouse qui vit au quotidien ‘’ la perte de son Moi ‘’ mais qui a la grande chance d’avoir auprès d’elle un mari aimant qui sait que seul l’Amour pourra l’aider à continuer son chemin. ( J’ai malheureusement perdu mon Amie à l’âge de 56 ans de cette maladie, que son mari, a fait ‘’ placer ‘’ très rapidement en institution sur les conseils des médecins, une année de souffrance avec des soins trop lourds (mais ça ce n’est que mon avis…)

‘’ Dentosophie ‘’, je n’avais jamais entendu ce mot…

Sinon, je n’aurai jamais accepté que ma fille subisse des opérations à répétition, mâchoire trop petite, appareillage etc…

Nous faisons confiance à nos médecins, dentistes, pour le mieux être de notre enfant en souffrance avec pour résultante un gros choc psychologique.

Un grand MERCI à vous, de nous faire partager vos connaissances, et je vous serais très  reconnaissante de me faire parvenir vos trois livres, ainsi que les coordonnées d’un dentiste formé par vous.

Je vous prie de recevoir, avec tous mes remerciements pour cette belle découverte, mes respectueuses salutations.

PS : BRAVO pour votre courage

Décembre 2017

Michel

Une étrange expérience a été faite et je m’empresse de t’écrire.
Je suis partie une semaine en vacances à Florence où la beauté de la ville et l’audace de ses maîtres de la connaissance m’a touchée. Une œuvre de Lippi m’a transcendé et j’ai découvert l’amour, je crois.
Cela arrive dans une période où j’avais lâché un peu la dentosophie où je voyais que je continuais à avancer mais une force me retenait et j’allais du coup dans le mauvais chemin, puisque les douleurs au dos revenaient et la fatigue m’handicapait de plus en plus. Je ne lisais même plus, trop fatigué je préférais somnoler.
Et cette ville m’a apporté un fabuleux enseignement que je dois, que j’ai une seule Tâche sur cette Terre, que le pourquoi de mon être est de découvrir et de propager l’amour inconditionnel, la beauté humaine, de découvrir l’humain, pardon l’Humain.
Et c’est dans ce contexte que le soir où je suis rentré, je me suis remise à lire ton livre. Et il m’a fallu deux pages pour tomber sur le témoignage de cette Amélie, mon témoignage, mon ange chien, mes démons.
Et ce fut un choc, me relire a été un choc.
‘’ Je sais que je vais trébucher, m’écorcher, encore tomber…’’
J’avais déjà tout compris mais ce n’était pas ancré encore en moi. Je ne voyais que le dessus de l’iceberg.
Aujourd’hui je ne sais pas où le chemin va m’amener mais j’ai découvert comment mon égo surdimensionné m’avait fait rechuté. Et je connais comment le mettre de côté, avec la foi, l’amour et le partage. Remplacer mon égo par celui de l’humanité.
Je ne suis pas, nous sommes amour.
Je n’ai pas fini de lire ton livre. Et je n’ai pas de question pour Turin. En fait, je pourrais te demander énormément de pourquoi. Mais les réponses qui doivent être passionnantes ne me serviraient pas. Parce que je sais que, quelque soit comment cela fonctionne et pourquoi nous sommes là, je sais que la clef je l’ai déjà ; la foi que tout est au mieux pour nous à tout moment et que l’amour résoudra tout. Et que je trouverais un moyen pour que les personnes que j’aide aient cette révélation. Je sais aussi que si je deviens amour, alors j’engendrerai d’autres actions magnifiques, des miracles que je n’aurai pas créés ; j’aurais simplement mis une pierre. Le nous amour devient plus fort.
Je sais que cela ne sera pas facile ; je sais que je n’aime toujours pas mon travail, que j’ai des peurs, beaucoup à dépasser.
Mais aujourd’hui, je n’ai plus de douleurs au dos sans prendre de cachets. Aujourd’hui je connais la vraie signification du bonheur. Etymologiquement cela veut dire ‘’Bonne chance’’ mais que nenni. Bonheur = Bonne heure. C’est savoir que nous sommes en toute heure au bon endroit et au bon moment. Chaque moment est la bonne heure pour évoluer, grandir, changer et découvrir encore plus le pouvoir de l’amour.
Je ne suis ni une femme, ni dentiste, ni dentosophe, ni anthroposophe.
Je suis une humaine qui découvre l’amour.
Avec mes amitiés sincères

Salut Michel
Merci pour ce beau cadeau que tu me fais. Cela fait du bien à mon égoïsme.
Avec tout mon Amour

Cher Michel, cher confrère thérapeute, cher frère spirituel
J’ai toujours aimé ton pouvoir de contamination !! Merci pour ce beau livre et ce chemin partagé !! J’en prendrai un carton à mon prochain voyage.

Michel

Grâce à ton livre, je fais de plus en plus de liens ; tout prend de plus en plus de sens et ma peur diminue. C’est une véritable conviction.
J’ai beaucoup lu, mais là, la synthèse est faite et m’aide à assimiler les informations plus vite et plus clairement. Je gagne du temps à l’instant. Tu nous DONNES là quelque chose de précieux pour l’avancée de notre connaissance. Je m’appuie sur une compréhension plus solide et une imprégnation de données essentielles sur l’Amour, l’Egoïsme, l’origine des forces adverses avec le masculin et le féminin et donc le rapprochement immédiat à faire avec la Dentosophie, les fonctions droites et gauches et l’Evolution de l’homme. Cela me rend enthousiaste et la joie m’envahit à chaque seconde où je te lis.
Et cette phrase, ‘’ L’amour n’est qu’à une pensée de distance, rappelles-toi de l’utiliser souvent ‘’, résonne en moi. Je ne suis pas sûre d’avoir si souvent utiliser l’Amour, il était pourtant si proche. Dieu sait que les messages d’amour pour nous éveiller sont là et à notre disposition depuis longtemps ! J’ai compris que l’égoïsme conscient est une étape urgente à passer – Vite le remplacer par l’Amour et consciemment.
EGO, tu vas voir ce que tu vas voir, nous allons te débusquer une bonne fois pour toute, car nous te VOYONS !
Oui, tu as raison, Christine est aussi une lumière pour nous, elle est un cadeau d’Amour magnifique : ‘’ l’Âme de la Dame a dit ‘’ … MERCI !
Je décide (avec mes forces de volonté et l’Activateur) de plus en plus facilement de me laisser traverser par le présent, les arbres, les fleurs, la vie. Et j’aime être poreuse à l’amour ambiant.
Traquer mon égoïsme n’est pas une tâche facile, mais l’acte me remplit d’amour à chaque fois, c’est mathématique et c’est physique !
Je suis heureuse que tu nous livres autant de références de Rudolf Steiner ; tu nous fais le cadeau de clarifier les idées qu’il a reçues ; tu nous mâches le travail. J’espère que nous pourrons ainsi nous mettre en route plus vite, car je ressens l’urgence dans ce monde divisé.
Et l’explication que tu nous donnes des forces adverses me rassure à tel point, qu’il me semble pousser des ailes ! Toujours rechercher ce point 0, cette position verticale et coller à son Etre le plus souvent possible !
Merci à Christine, merci à toi Michel et aux autres. On est bien loin de ‘’ l’enfer c’est les autres. ’’
Oui, je ne cesserais jamais d’expérimenter mon amour dans l’Autre et de pratiquer l’Amour là où je me trouve.
J’espère te revoir bientôt.
Je t’embrasse très fort et joyeusement

Cher Michel
Merci pour ce condensé d’humanité qui me conforte dans les choix que j’ai effectués depuis notre rencontre.
Avec tout mon Amour
Cher Michel
Tout d’abord, je tenais à te redire toute ma gratitude pour le livre que tu nous as transmis dernièrement.
Dans la période d’éveil que je suis en train de vivre, il vient avec une magnifique synchronicité. J’y trouve tellement de résonnance avec tout ce que j’ai tu, pendant la longue période de sommeil que j’ai vécu : ‘’ VIVE LA DOMESTICATION SOCIALE !!’’
Après sa lecture, je trouve de nombreuses pistes de réflexion passionnantes et je n’ai plus PEUR de lire des ouvrages qui sont en résonnance avec ce qui vibre en moi.

Je me réjouis de vivre ces deux jours, à TURIN, à tes côtés et avec des sœurs et frères en humanité.
Amitiés

le 6 novembre 2017

Cher Monsieur

Merci pour le livre* que vous avez écrit. Sa lecture a ouvert en moi la porte à beaucoup de choses ; sentiment de tristesse, angoisse, douleurs, envie de pleurer.
Vous dites que la bouche est notre miroir, moi je vous dis que votre livre a été un miroir de ma vie ; une prise de conscience d’un côté et l’espoir d’avoir enfin trouvé une aide concrète. Je vous dis ‘’enfin’’ parce que j’ai cherché et encore cherché une thérapie qui puisse m’aider…
J’ai perdu l’envie de croquer la vie, je me sens perdue, j’ai peur de tout et je m’isole de plus en plus. J’aurais encore tellement de choses à vous dire.
Je suis pédagogue de formation, mais je n’ai jamais pratiqué, parce que dans une école ‘’traditionnelle’’ je ne me sens pas à ma place.
J’ai vu la présentation de votre site, de deux autres livres que vous avez écrit et que je vous commande parce que je vois des liens avec mes intérêts.
* ‘’Nos dents, une porte vers la santé’’

Le 20 novembre 2017 (la même personne)
Bonjour Monsieur Michel Montaud

Merci encore pour les livres que vous avez écrit. Ce que je lis est bouleversant, mais surtout vrai.
Je pense à vous et à Christine (1) aussi ; je vous admire pour votre courage et l’Amour que vous lui manifestez, en restant à son côté et pour celui que vous exprimez à l’Humanité par le moyen de vos livres. Je voudrais vous acheter d’autres livres, pour les offrir aux personnes qui sont à la recherche de leur Moi profond et leur place dans cette société aussi belle que Mère Nature.
Le secret est se laisser aller, avoir confiance et savoir lire les signes qui nous sont adressés par le monde spirituel-invisible, mais qui deviennent visibles avec le cœur.
J’ai une proposition à vous faire ; la traduction de votre dernier livre (2) en italien. Cela sera mon cadeau pour l’humanité.

Je vous embrasse tous les deux ; un pont s’est créé entre nous et j’en suis heureuse.

Cordialement

(1) Christine est mon épouse
(2) ‘’A la découverte de son féminin,
De l’égoïsme à l’Amour,
le cadeau de la maladie d’Alzheimer’’

Bonjour Michel

J’ai lu avec grand plaisir ton livre et je le conseille à mes patients, amis…
Merci à toi, ta vision est très juste sur cette maladie ; je travaille en maison de retraite depuis 15 ans et je remarque que, dès que l’on est dans l’amour, tout s’apaise.
Mais comment faire pour être dans l’amour 24 heures sur 24, pour pouvoir accompagner dignement ces personnes ?
Je pratique de plus en plus la Dentosophie et cela me convient bien.

Merci encore à Toi
Amitiés